Parlons un peu d’Howard McCain

Publié: 30/03/2009 dans Cinéma, série, télé
Tags:, , , , , , ,

howard Mc Cain

Pourquoi parlons nous de ce guss, ce demanderont certains ? Et bien c’est que le monsieur est mis au devant de la scéne avec la sortie demain de Outlander, vous savez le film de vikings et d’extraterrestre, et aussi de sa contribution au scénario du prochain Conan.

19067020_w434_h_q80

Donc demain sort enfin Dragon ba…euh..non sort enfin Outlander. Mélange improbable d’un film historique et d’un film de SF, Outlander n’en reste pas moin un projet casse-gueule et  malgré le casting plutot correcte,  les distributeurs on préférer lui réserver une sortie directement en dvd et blu-ray dans notre charmant pays.

Je ne voudrait pas trop m’avancer en disant que le film m’ a l’air d’être un honnête divertissement, bien plus que la daube qui sera projeter sur les écrans demain.

La petite bande annonce du film pour vous faire une idée et ensuite passons à Conan.

Howard Mc Cain a donner une interview pour la magazine Première où il nous explique un peu plus sur son implication sur le projet de l’adaptation du célébre cimmérien.

conan monticule

Voici quelque extrait de l’interview et par Crom ça annonce du bon ^^.

« contrairement à ce que j’ai pu lire sur internet, Dirk et moi n’avons pas réécrit le script de Thomas Dean Donnelly et Joshua Oppenheimer. Au contraire ! Les producteurs parlent de réaliser deux films l’un après l’autre, deux films qui n’auraient rien à voir entre eux mais qui seraient produits en même temps »

« Brett Ratner est effectivement attaché au projet ( NDRL : a celui du script de Thomas Dean Donnelly et Joshua Oppenheimer ) . Mais comme il mène de front de nombreux projets, on ne sait toujours pas s’il pourra réaliser le film. Ce que j’en pense ? Hum…. Eh bien, disons que je croise les doigts pour que les voeux des fans s’exaucent, si vous voyez ce que je veux dire »

« Nous voulions revenir aux romans d’origine, capturer la puissance des livres de Robert Howard ; j’adore les films avec Schwarzenegger, mais je les trouve trop soft, presque gentillets. J’ai lu certaines versions, où il y avait même de l’humour… Moi, je n’avais pas envie de rire ! Conan est un héros démesuré, un homme extrême qui ne connait pas la mesure et qui se définit par la violence de ses sentiments : la passion, la tristesse, la mélancolie, sa droiture et son code de l’honneur très strict. C’est un bloc ! Du coup, notre scénario est plus sombre, plus ample et plus violent que le film de Milius « .

Donc on a enfin l’espoir de voir adapter à l’écran un vrai film de Conan bien sombre et bien…barbare.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s