Articles Tagués ‘sam raimi’

spartacus série poster

Après, les séries Hercules et Xena, Sam Raimi ( qui, décidement, on parle beaucoup de lui en ce moment) va co-produire avec Starz, une série de 13 épisodes sur la vie de Spartacus.

La série, sera remis aux gouts du jours et ne ressemblera donc pas trop au film éponyme de Stanley Kubrick. En fait, je trouve que cela est un mélange de Gladiator et de 300. En tout cas ça m’a l’air d’être assez jouissif comme série, du cul, du sang, de la baston que demander de plus ?

Je vous laisse découvrir la bande annonce et dite moi ce que vous en pensez ?

Publicités

wotlk

Ça y est les amis, à l’annonce de cette nouvelle j’ai eu un début d’érection. Autant vous dire que cela pourrait s’avérer être du lourd, car World of warcraft (WOW pour les intimes) ce n’est ni Mario, ni Pacman cela fait déja des années que l’univers du jeu existe et que l’histoire est vraiment riche et passionnante.

3038-world-of-warcraft-171

Pour ce que l’on sait c’est donc Sam raimi qui est au commande mais à la production nous avons Charles Roven qui a surtout produit les batman de Nolan. Et Légandary Picture et Blizzard produiront bien entendue le film mais Warner Bros sera aussi de la partie car en co-produisant et distribuant le film.

Bon maintenant je vais aller poutrer du Murlocs!

Morbius-vampire-marvel-comics-4581267-1154-882

C’est en présentant son nouveau bébé  » Drag me to hell – Jusqu’en Enfer » à Cannes, que Raimi à lacher l’info comme quoi Morbius sera bel et bien le nouveau bad-guys de ce quatriéme opus.

Je vous met ici sa biographie wikipédia car ce n’est pas l’un des personnages des plus connue de l’univer Marvel.

ULTSM096_400_col

Prix Nobel de chimie, Michael Morbius découvre qu’il est atteint d’une maladie du sang rare et incurable. Il réussit à se guérir en combinant l’utilisation de chauves-souris à celle d’électrochocs mais se transforme alors en vampire. Ne supportant plus le soleil et continuellement assoiffé de sang humain, il est déchiré entre un dégoût de lui-même et son désir de vivre.

Sous la forme de vampire, il affronte le Dr Curt Connors et Spider-Man à un moment où ils cherchent à inverser le processus qui a donné 6 bras à Spider-Man. Sa défaite permet au Dr Connors de guérir Spider-Man en prélevant au vampire un peu de son sang.

Avec le temps, il prend l’habitude de se nourrir du sang des sans-abris ou des criminels qui hantent les rues.

Temporairement guéri après avoir été frappé par un éclair, il redevient par la suite un vampire mais contrôle mieux sa soif de sang.

(suite…)

Et voici une affiche plutôt sympa du prochain film de l’ami Raimi (Raimi, Raimi, Raimi, Raimi, Raimi ! L’ami, l’ami, l’ami des tout petits ! J’aime raconter. des contes de fée et faire des films qui font flipper) Houla je part en couille moi ^^.

dragme-tohell

drag-me-to-hell-movie-01

Voici le retour de Sam Raimi dans la catégorie qui la rendu célébre, à savoir l’horreur.

Bon maintenant avec le pére Raimi, je fait gaffe à ses bandes annonces, car celle de Spiderman 3 m’avait donner le kiki tout dur mais aprés la vision du film, j’ai eu une tendance à me défenestré.

Donc ce film raconte en gros l’histoire de Christine qui se retrouve prit au piége d’une malédiction ancestral. Mouai ! On va pas crier Groovy maintenant surtout lorsqu’on sait que le film à été tourner avec moin de 20 millions de dollars ( ce qui est vraiment trés peu pour une production de ce type) et que le film devrait ecopper un  PG-13. Laisson quant même le bénéfice du doute à notre chére réalisateur qui nous à pondue des chefs d’oeuvre avec moin que ça.

C’est ce qu’aurait suggérer Sam Raimi himself dans une interview pour le magasine américain Empire.

morbius


Prix Nobel de chimie, Michael Morbius découvre qu’il est atteint d’une maladie du sang rare et incurable. Il réussit à se guérir en combinant l’utilisation de chauves-souris à celle d’électrochocs mais se transforme alors en vampire. Ne supportant plus le soleil et continuellement assoiffé de sang humain, il est déchiré entre un dégoût de lui-même et son désir de vivre.

Sous la forme de vampire, il affronte le Dr Curt Connors et Spider-Man à un moment où ils cherchent à inverser le processus qui a donné 6 bras à Spider-Man. Sa défaite permet au Dr Connors de guérir Spider-Man en prélevant au vampire un peu de son sang.Avec le temps, il prend l’habitude de se nourrir du sang des sans-abris ou des criminels qui hantent les rues.Temporairement guéri après avoir été frappé par un éclair, il redevient par la suite un vampire mais contrôle mieux sa soif de sang.

source Wikipédia

Je pense que ce serait une bonne idée de voir un peu plus de fantastique dans Spider-man de plus cela pourrait coller avec le fait que le Lézard fasse aussi parti de l’histoire. Entre ça et son prochain film  » Drag Me to Hell »  j’ai bien l’impression que Sam Raimi veut refaire un grand retour au source et ce n’est pas pour me déplaire.

Grovyyyyyyyyyyyyyy !

(suite…)